Un voyage nomade en famille

À la découverte de la nature et des cultures autour du monde en mode itinérant avec nos 4 enfants

Différences entre hémisphères Sud et Nord (Elio)

Bonjour, plus nous pédalions/voyagions vers le Sud, plus nous avons pu constater quelques différences entre l’hémisphère nord et sud. Je vais vous exposer quelques unes de ces différences:

La lune:

Suivant que l’on se trouve dans l’hémisphère nord ou dans l’hémisphère sud, le cycle de la lune montante/descendante est inversé. En effet lorsque la lune est montante dans l’hémisphère nord, elle est descendante dans l’hémisphère sud.

La lune comme vous la voyez dans l’hémisphère nord.

image2

La lune le même jour comme on la voit dans l’hémisphère sud.

image3

L’inversion commence petit à petit à partir du tropique du Cancer et finit au niveau du tropique du Capricorne. Il peut donc y avoir quelques irrégularités pour les régions qui se trouvent entre les deux tropiques.

Cette image explique très bien pourquoi les gens de l’hémisphère nord et sud ne voient pas la même lune :

image1

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_41cc
Eclipse de lune depuis l’île de Pâques

L’évacuation de l’eau:

Lors de notre arrivée en Argentine nous avons pu mieux constater la différence de l’évacuation de l’eau. Ici (en Argentine) quand de l’eau s’évacue, on remarque qu’elle tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre mais pas toujours. Alors que dans l’hémisphère nord, l’eau s’évacue dans le sens des aiguilles d’une montre. L’expérience ne marche pas toujours dans un lavabo, mais elle est flagrant dans les ouragans ou dans les chasses d’eau : pourquoi ?

Pour l’exemple des ouragans, en fait, c’est très simple: ce ne sont pas les vents qui tournent, c’est la terre elle-même.

Observez ce schéma:

Sur ce schéma, le point jaune représente un radar permettant de suivre la trajectoire des nuages poussés par le vent (cette trajectoire est représentée par le point rouge). Comme vous le voyez, le point rouge forme un tourbillon. Cela voudrait dire que les vents font des tourbillons ? Et bien non, les vents vont tout droit, en fait, ce qui tourne c’est notre radar. L’explication est assez simple:

les vents parcourent une distance tellement longue que, entre le moment où ils partent et le moment où ils arrivent, la terre a beaucoup tourné.

Au niveau de l’évacuation de l’eau, c’est différent car entre le moment où vous commencez à évacuer l’eau et le moment où le lavabo est vide, la terre n’a pas tourné. Le sens d’évacuation de l’eau est donc dû à la forme du lavabo , son éventuelle asymétrie, son usure, sa texture mais surtout de l’orientation initiale du flux de l’eau. Voici une vérité qui s’effondre, combien y en a t-il d’autres ?

Le ciel étoilé:

Au cours de ce voyage nous avons appris que l’’hémisphère nord contient 39 constellations alors que l’hémisphère sud en contient 46 ; est-ce pour cela que le ciel de l’hémisphère Sud semble tellement plus lumineux? En tout cas nous apprécions la beauté du ciel tous les soirs où le temps est clément et nous laisse admirer les myriades d’étoiles. Malheureusement dans l’hémisphère sud les constellation bien connues de l’hémisphère nord comme “la grande Ourse “ ou “Orion” ne sont pas visibles, nous sommes perdus. De plus, une particularité de l’hémisphère sud est qu’il n’a pas d’étoile qui matérialise clairement le pôle céleste sud (comme l’étoile polaire au nord), ainsi le repérage est plus difficile et “la croix du Sud” impossible pour nous à localiser. Une autre particularité du ciel de l’hémisphère sud est le grand nombre d’étoiles que l’on peut observer du fait de la pureté du ciel. Ce qui rend les constellations encore plus difficiles à observer mais un ciel majestueux à regarder !!!!

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_f2e
Au nord de Quito, nous sommes sur la ligne de l’Equateur !
UNADJUSTEDNONRAW_thumb_33ae
Argentine, nous voici à présent sur le tropique du Capricorne

7 commentaires sur « Différences entre hémisphères Sud et Nord (Elio) »

  1. Bonjour !
    Vous ecrivez : En effet lorsque la lune est montante dans l’hémisphère nord, elle est descendante dans l’hémisphère sud.

    Ce n’est pas exact. La lune est toujours dans la même phase, mais notre vision est inversée…

    Selon votre logique, la lune serait pleine dans l’hémisphère sud quand elle est nouvelle dans l’hémisphère nord… Ce qui n’est évidemment pas le cas.

    Super blog en tout cas ! Bravo

    J’aime

  2. Chouette partage et bonne pédagogie. Encore très bon voyage et observations ! Cet intéressant savoir, cette confirmation nous montre bien le lien et l’indépendance entre chaque élément et surtout que la voie céleste est une précieuse collaboration à la voie terrestre !

    J’aime

  3. Vous écrivez « Malheureusement dans l’hémisphère sud les constellation bien connues de l’hémisphère nord comme “la grande Ourse “ ou “Orion” ne sont pas visibles »
    C’est inexact : Orion est parfaitement visible des deux hémisphère
    Plus encore : étant située à cheval sur l’équateur céleste, Orion reste visible même depuis les latitudes les plus au nord (au pôle nord on voit le haut du corps d’Orion), et depuis les latitudes les plus au sud (au pôle sud on voit la partie inférieure de son corps jusqu’au Baudrier).
    Ce qui change est que depuis l’hémisphère sud, Orion apparaît « la tête en bas ».

    J’aime

  4. Salut les voyageurs,
    Je m’appelle Julien et je suis tombé sur votre blog passionnant.
    Je ne suis pas astronome mais navigateur, donc j’utilise les étoiles et le ciel un différemment que des astronomes.
    Je me permets quelques ajouts d’information, mais comme la connaissance change en permanence, à re-verifier.
    Lune: les phases de la lune dépende de la position du couple terre/lune autour du soleil.
    Donc elle est la même partout.
    Comme expliqué dans le schéma, la position du quart est quant a lui dépendent de ta position sur la terre. Deux choses différentes.
    Sens de rotation de l’eau: c’est la force de Coriolis que le régit au même titre que les courants marins et atmosphériques. C’est un peu comme tu le dit, les mouvements des masses terrestres non solide sont entraînés par la rotation de la terre.
    Si ça ne marche pas dans le lavabo (ou toilette), c’est parce qu’en plus de cette force, s’applique celle d’injection de l’eau (chasse ou pression dans le robinet). De plus, la masse d’eau étant très très très faible (comparée à un typhon ou ouragan), cela rend l’expérience aléatoire: des fois oui, des fois non.
    C’est d’ailleurs un bon moyen pour trouver l’est et l’ouest. Mais il faut bien connaître les systèmes dépressionnaires (les nuages).
    Étoiles: quand tu est navigateur, tu dois commencer à observer le ciel au coucher de soleil. Tu va alors voir le premier astre briller juste au dessus, un peu à gauche: venus. Ça c’est l’ouest (a peu près). Avec ton doigt, trace une ligne dans le ciel depuis le soleil, passant par venus. Ça c’est le plan de l’écliptique : toutes les planètes sont sur ce plan. Rapidement, en fonction de la date, tu vois un point jaune, Jupiter, plus difficile, un point bleu-blanc, saturne et ainsi de suite (mars et mercure, plutôt inutiles)
    Les étoiles que tu suis dans l’hémisphère sud : Antarès (3eme astre le plus brillant et très rouge) elle reconnaissable car le point rouge est exactement le centre du scorpion qui a une forme d’hameçon. Remonte du coucher de soleil vers la Voie lactée et tu tombera dessus.
    A presque 45 degré à gauche, tu va voir une étoile aussi très brillante juste en dessous d’un triangle d’étoile: c’est Vega, tu ne peux la manquer, comme Antarès, ton œil va très vite tomber dessus. Juste à droite de Vega, il y a couple d’étoile assez brillante mais moins, dans le cigne. Ça c’est à peu près le nord.
    Pour le sud, comme tu l’as dit c’est plus subtile surtout que le croix sur sud n’est pas toujours au rendez-vous et souvent très basse sur l’horizon, donc les nuages. Cependant, a aussi 45 degré mais à droite de l’écliptique, tu vas voir une autre étoile rouge un peu brillante (comme mars): alpha centauri: elle est à peu prêt équidistante du plan de l’écliptique que sud.
    Encore à 45 degré vers l’est et tu vas trouver une étoile jaune: Betelgeuse (Orion)
    Pour l’est, mon meilleur point de repère c’est Jupiter quand elle n’est pas trop haute.
    Tout cela dépend de l’heure et de la date: je te conseille encore d’être présent au coucher de soleil, car ces astres étant les plus brillants sont ceux qui apparaîtront en premiers et qui seront dès lors, facilement identifiables et suivantes.
    L’orientation aux étoiles ce n’est pas tant connaître les étoiles, mais reconnaître quelques étoiles pour les suivre.
    Il est vrai qu’on dit que le ciel du sud est différent du nord, cela ne sous entend pas que toutes les étoiles sont différentes, cela dépends de 2 choses: ta propre position sur terre et l’éloignement des astres : je vais essayé de le plus court et clair.
    Premièrement, toutes les étoiles visibles sont des proches voisines de notre propre galaxie. A quelques exceptions près, les autres galaxies ne sont pas visibles. nous avons l’impression que les étoiles sont tout autour de nous, mais non. Imagine la galaxie comme une feuille de papier. Toutes les étoiles visibles sont dans l’épaisseur de la feuille et si nous l’impression qu’elles sont autour, c’est juste qu’elles sont extrêmement proches, les 5000 a 10000 étoiles visibles.
    Les autres 199.999.991.000 autres étoiles de la galaxie ne sont visibles que sous la forme d’un nuage lumineux diffus: c’est ce qu’on appelle la Voie lactée.
    J’espère ne pas avoir été trop long ou trop ennuyeux.
    Je vous souhaite de faire encore beaucoup de voyages. Ça rend curieux, et d’une certaine manière, intelligent (du cœur au moins).
    Salutations Boréales.
    Julien

    J’aime

    1. Merci Julien pour toutes ces précisions ! Si tu veux bien, on les ajoute à l’article qui avait été écrit par Elio, 12 ans à l’époque. Bonne route et beaux voyages !

      J’aime

      1. Oa Orana,

        Désolais du délais de ma réponse, au travail quelques jours.

        Vous pouvez bien sûr publier les commentaires à l’endroit qui vous plaira.

        J’ai vu que vous aviez déjà visiter la Polynésie, alors je ne vous conseillerai pas nécessairement cette destination.

        Par contre, j’ai passé 1 an à Big Island (Hawai), je pense que cela devrait vraiment vous plaire.

        Peut-être un jour nos chemins se croiseront. En attendant, bons voyages à vous.

        Julien

        >

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s